BLOG2_edited.jpg

BLOGUE

La beauté de laisser les enfants découvrir les aliments à leur rythme

Lorsque bébé apprend à explorer les aliments par l’alimentation autonome du bébé, il aura la chance d’y parvenir, un pas à la fois, selon sa faim, ses envies et assurément son humeur du moment.


Avec notre chapeau de parent, on pourra l’encadrer, le soutenir dans ce processus d’apprentissage imparfait (et parfois pas tout à fait comme on l’aurait souhaité), mais siiii enrichissant, pour eux et pour nous du même coup!


La patience et la confiance sont au rendez-vous, puisque bébé ne mangera pas les mêmes quantités d’aliments tous les jours et qu’il faudra peut-être lui présenter un aliment à plusieurs reprises afin qu’il décide volontairement d’y goûter.


L’accueillir à bras ouverts en cuisine est une clé inestimable au développement d’une relation positive avec les aliments. Aussi simple qu’être présent lors de la préparation du souper, aider à préparer les crudités ou à servir un repas sont tout aussi bénéfique.


Au fil du temps, ils s’impliqueront par eux-mêmes et s’amuseront peut-être à demander à être le chef cuistot du jour en concoctant leur recette favorite…. Un spaghetti aux champignons du haut de ses 4 ¾ ans.


Tout simplement inspirant! Merci Olivier!